Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

La crémation – le saviez-vous?

Article
Article Affiché le

Cremation - Did You Know?


			

Saviez-vous que la crémation est utilisée depuis des milliers d’années? En effet, on a découvert des dépouilles incinérées qui remontent à plus de 20 000 ans. D’ailleurs, dans certains pays, comme l’Angleterre et le Japon, la crémation est la méthode la plus fréquemment utilisée.

De plus, bien que les processus soient comparables à l’échelle de la planète, les rituels entourant la crémation varient.

Par exemple, en Inde, le chef du deuil célèbre le « rite du crâne », où l’âme est libérée de son corps.

Au Canada, un nombre croissant de Canadiens, quelles que soient leurs croyances, privilégient la crémation par rapport à d’autres options.

Pour cette raison, il est important de savoir qu’il est possible de tenir des veilles funèbres et des cérémonies traditionnelles même lorsque la crémation est choisie, sans compter que celles-ci donnent aux parents et amis une occasion de se rassembler, de présenter leurs respects et de se recueillir.

Et saviez-vous que la crémation est plus vastement acceptée que jamais parce que la majorité des religions la permettent? Toutefois, la majorité des juifs orthodoxes, des musulmans et des Russes orthodoxes, ainsi que de nombreuses familles catholiques optent pour un enterrement traditionnel.

Pourtant, peu importe les antécédents ou les croyances d’une personne, la famille joue un rôle important dans le processus de crémation.

Par exemple, dans les familles bouddhistes qui choisissent cette méthode, le plus vieux neveu du défunt appuie sur le bouton qui envoie la dépouille à la salle de crémation.

Cela dit, même si la famille est importante, la crémation est un acte individuel, car elle donne souvent l’occasion de réfléchir à qui vous êtes réellement.

En fait, à part quelques éléments du service, il y a aussi de nombreuses options non-traditionnelles offertes après coup, comme le fait d’incorporer les cendres dans un objet d’art, des carillons éoliens, des cadrans solaires, des diamants ou d’autres bijoux.

Bien entendu, si vous préférez un monument plus traditionnel, c’est également bon de savoir que la dépouille incinérée peut être enterrée dans une tombe pleine dimension ou dans des objets hors terre comme des roches, des jardins ou des monuments de granite.

Donc, comme vous pouvez le constater, il y a de nombreuses options adaptées à toutes les cultures et volontés. Pour plus de renseignements, demandez le guide Q&R sur la crémation.

Catégories : crémation

Catégories des blogues