Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

Paris attaques terroristes : Unir nos efforts alors que notre monde est déchiré

Article
Article Affiché le

Paris Terror Attacks


			

De nombreux innocents ont péri à Paris le 13 novembre. Ces personnes vivaient simplement leurs vies – elles profitaient d'un concert, mangeaient dans un café, elles faisaient les mêmes choses que nous.  Nous passons par toute une gamme d'émotions, et à juste titre; la menace est réelle et la peur, justifiée. 

Bien que les événements n'ont pas eu lieu au Canada, ils nous touchent profondément. Nous sommes Canadiens après tout, et nous faisons partie du monde libre. Alors, que sommes-nous censés faire de toute cette colère, de l'anxiété, du désespoir, de la crainte et du ressentiment? Devrions-nous nous cacher dans nos maisons, cesser de vivre et attendre de voir où les terroristes frapperont ensuite?

Les situations de crise de ce genre nous changent à jamais et transforment notre vision du monde. Ils nous rendent craintifs et nous rappellent ce que nous avons perdu. La clé, c'est de ne pas laisser le traumatisme nous étreindre. Comment devons-nous nous y prendre? L'esprit humain est extrêmement résistant. Nous trouvons toujours nos propres façons de faire face à l'adversité et de surmonter les expériences tragiques comme celle-ci.  Il y a déjà eu quelques exemples poignants de ce genre à Paris :

  • Plutôt que de battre en retraite et d'attendre la suite, de nombreux Parisiens sont aussitôt retournés dans les rues afin de continuer leur vie. Ils ont dîné sur des terrasses de cafés. Ils se sont rassemblés sur les sites des événements en signe de solidarité pour allumer des bougies, déposer des fleurs et pleurer leur peine. Dans un élan de provocation collective, ils ont refusé de laisser les terroristes voler leur pouvoir et leur liberté.
  • L'homme qui a joué Imagine de John Lennon au piano à l'extérieur du Bataclan a parcouru 400 miles durant la nuit pour rendre hommage aux victimes, pour ensuite mettre en place son grand piano derrière sa bicyclette. Il souhaitait réconforter les gens, les inspirer par sa musique et leur offrir un symbole d'espoir – tout ça pour des gens qu'il ne connaissait pas. Malgré toute cette tristesse, nous devons toujours jouer de la musique, rester positifs et ne jamais perdre espoir en l'humanité.

Ces grands gestes sont admirables. Il existe d'autres façons de faire face à une tragédie, de participer activement à notre propre guérison et d'aider les autres à surmonter les épreuves :

  • Bien qu'il soit important de s'informer, vous pouvez choisir quand et où obtenir l'information. Il n'est pas nécessaire de regarder les nouvelles tous les jours, et les regarder avant d'aller au lit n'est peut-être pas la meilleure idée.
  • N'ignorez jamais vos pensées ni vos sentiments. Soyez libres de faire preuve de compassion pour les victimes et leurs familles. Parlez-en avec les autres et écoutez ce qu'ils ont à dire. Il s'agit d'une tragédie universelle; nous y faisons face ensemble. Nous ressentons tous la douleur et nous devrions tous exprimer ce que nous ressentons.
  • Sachez reconnaître le bien dans le monde et voyez comment les gens se sont réunis pour se soutenir en ces moments tragiques.  Appréciez les bonnes choses de votre vie – votre famille et vos amis – et dites-leur comment vous vous sentez.

Les tragédies personnelles sont dévastatrices, mais les événements publics comme celui-ci incitent au deuil. La perte est réelle et douloureuse. C'est seulement lorsque vous réaliserez que nous devons faire le deuil de toutes les pertes que vous serez capable de surmonter les circonstances incroyablement tragiques comme celles-ci.

Quand vient le temps de se réunir pour le bien commun, personne ne s'exprime mieux que John Lennon dans cette traduction libre d'un extrait de sa chanson Imagine :

Imaginez tous les gens
Vivant leur vie en paix

Vous pouvez dire que je suis un rêveur
Mais je ne suis pas le seul
J'espère qu'un jour vous nous rejoindrez
Et que le monde vivra uni

Catégories : deuil

Catégories des blogues