Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

Retraités migrateurs : qu’arrivera-t-il si vous décédez aux États-Unis?

Article
Article Affiché le

Snowbirds: What happens if you pass away in the U.S.?


			

Si vous êtes une personne retraitée qui possède une habitation en Floride ou dans un autre état ensoleillé, vous aimez sans doute passer l’hiver à la chaleur. Or, l’avenir est imprévisible : qu’arriverait-il si vous décédiez pendant un séjour prolongé dans votre résidence américaine?

Essentiellement, vos survivants seraient confrontés à deux enjeux clés : le retrait de la dépouille mortelle et les questions juridiques et fiscales liées à votre habitation.

En ce qui concerne la disposition de la dépouille mortelle, vos proches pourraient avoir la vie plus facile si aviez pris des arrangements funéraires préalables. Certains programmes prépayés permettent au directeur des services funéraires de transporter le défunt sur de courtes distances. Toutefois, en contrepartie de frais supplémentaires, vous pourriez avoir droit au transport international. Vous devriez aussi songer à souscrire une assurance-voyage, qui est susceptible de couvrir la préparation de la dépouille, l’achat du cercueil et le transport de la dépouille ou des cendres de l’endroit du décès au Canada, puis au salon funéraire.

Qu’adviendra-t-il de votre résidence américaine si vous décédez? Si vous ne détenez pas les documents juridiques appropriés, comme un testament ou une fiducie, celle-ci sera assujettie aux processus gruge-temps, coûteux et hautement public d’homologation, en vertu duquel un tribunal déterminera les droits de propriété. Si vous avez rédigé un testament au Canada, votre famille pourrait retenir un avocat américain pour demander au tribunal américain de l’accepter, mais il n’y a aucune garantie. Il pourrait être préférable, pour vos survivants, que vous ayez établi un testament d’expatrié ou une fiducie transfrontalière. Consultez un avocat pour déterminer l’option qui vous convient le mieux.

Si vous décédez pendant un séjour prolongé aux États-Unis, vos survivants pourraient être confrontés à des choix difficiles. Mais vous pouvez leur faciliter la tâche en prenant des arrangements préalables et en tenant compte de votre résidence américaine dans vos plans successoraux.

Catégories des blogues