Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

Cimetières historiques du Canada

Article
Article Affiché le

Historic Cemeteries in Canada


			

D’un bout à l’autre du Canada, vous trouverez des cimetières qui ont résisté à l’épreuve du temps. Nos cimetières historiques méritent d’être explorés, qu’ils se situent dans de magnifiques cadres naturels ou représentent des joyaux urbains cachés. Voici certains des nombreux terrains d’inhumation intéressants du Canada.

Champ d’honneur national, Pointe-Claire, Quebec

Champ d’honneur national, Pointe-Claire, Quebec

Photo par : Jean-Philippe Boulet, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4502872

Bordant les Jardins commémoratifs Lakeview, le Champ d’honneur national est un cimetière militaire. Ouvert en 1930, il a été conçu pour honorer la tradition militaire avec ses monuments ordonnés à l’image des principes militaires, comme l’égalité des soldats dans le décès, l’esprit de camaraderie militaire, la discipline et les souvenirs perpétuels.

Désigné à titre de site historique national en 2009, le cimetière est géré par le conseil du Québec du Fonds du souvenir. Nous sommes particulièrement fiers du fait que chaque enterrement militaire au Champ d’honneur national s’accompagne d’une procession dans les jardins de Lakeview.

 

Cimetière Garrison, Annapolis Royal, Nova Scotia

Cimetière Garrison, Annapolis Royal, Nova Scotia

Le cimetière Garrison, plus ancien cimetière régulier du Canada, est situé  sur les lieux de Fort Anne. Initialement destiné aux forces militaires de France, le cimetière est depuis utilisé par les Acadiens, les forces militaires britanniques et la paroisse St. Luke.

Datant de 1720, sa pierre tombale la plus ancienne commémore Bethiah Douglass qui est décédé le 1er octobre 1720 à l’âge de 37 ans. Vous y trouverez aussi la tombe de Rose Fortune (1774–1864), loyaliste noire et première agente de police du Canada. Andrew Henderson (1797-1869), pionnier en matière d’éducation, y est aussi enterré.

De juin à novembre, vous pouvez faire une visite éclairée aux chandelles du cimetière, excursion populaire animée par un historien.


Cimetière St. James, Toronto

Cimetière St. James, Toronto

Photo par : By SimonP - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4219695

Plus ancien cimetière toujours en exploitation à Toronto, le cimetière St. James a été inauguré en 1844 pour desservir la cathédrale du même nom, car le site d’inhumation entourant cette dernière, en utilisation depuis 1797, était à court d’espace. Dans le cimetière, vous trouverez aussi la petite chapelle St. James-the-Less. Construite en 1860, elle évoque le style gothique victorien et a été désignée à titre de site historique nationale en 1990.

Le cimetière est le dernier lieu de repos de bon nombre des plus anciennes familles de Toronto et de ses citoyens notables, dont James Austin, fondateur de la Banque Toronto-Dominion;  James Cockburn, politicien conservateur et un des Pères de la Confédération, et E. J. Lennox,  architecte de Casa Loma et de l’ancien hôtel de ville. 

Catégories : commémorations

Catégories des blogues