Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

La semaine nationale de sensibilisation au don d’organes et de tissus

Article
Article Affiché le

National Organ and Tissue Donation Awareness Week


			

Aujourd’hui, au Canada, plus de 4 300 hommes, femmes et enfants sont en attente d’une transplantation d’organes médicalement urgente.

Tout le monde peut être un donneur d’organes et de tissus, mais en réalité, le don est assez rare. En moyenne, de deux à trois pour cent des décès à l’hôpital se produisent d’une manière qui permet à la personne décédée de devenir un donneur d’organes. En fait, la possibilité du don d’organes est tellement inédite que vous êtes cinq fois plus susceptible d’avoir besoin d’une transplantation d’organes au cours de votre vie que de faire un don.

« Chaque jour, le Réseau Trillium pour le don de vie s’efforce de sauver des vies grâce au don et à la transplantation d’organes et de tissus, mais cela n’est possible que parce qu’une famille a fait le choix de consentir à faire le don de la vie », affirme Ronnie Gavsie, présidente et chef de la direction du RTDV. « La mort d’un être cher constitue une période incroyablement difficile. Si les familles ont déjà parlé du don, le fardeau du processus décisionnel est allégé. La famille sait qu’elle respecte les dernières volontés de son être cher. »

Lorsque les familles ont la preuve que leur être cher a inscrit son consentement, elles confirment presque toujours sa décision de faire le don de la vie. En l’absence de preuve, elles ne consentent qu’une fois sur deux.

Durant la Semaine nationale de sensibilisation au don d’organes et de tissus aura lieu du 17 au 23 avril, inscrivez-vous et parlez-en à votre famille — le don a le pouvoir de sauver une vie. Rendez-vous sur https://blood.ca/fr/organes-tissus/don-dorganes-tissus-a-son-deces pour savoir comment inscrire votre consentement au don dans votre province ou territoire.

Le saviez-vous?

  • La plus vieille donneuse d’organes canadienne était âgée de 92 ans, alors que le donneur de tissus le plus âgé avait plus de 100 ans.
  • En 2013, il y a eu 2 432 transplantations d’organes au Canada.
  • Un seul donneur peut sauver jusqu’à huit vies et en améliorer 75 grâce au don de tissus.

Le Réseau Trillium pour le don de vie gère les dons et les transplantations d’organes et de tissus en Ontario. Visitez www.giftoflife.on.ca/fr pour en savoir davantage.

Catégories des blogues