Apprendre. Partager. Planifier.

Explorez nos nouvelles, articles, blogues et vidéos

La première saison des fêtes après le décès d’un proche

Article
Article Affiché le

First Holidays after the Loss of a Loved One


			

Quand un de nos proches décède, nous sommes profondément conscients de chaque événement que nous vivons sans eux pour la première fois, qu’il s’agisse du premier repas, du premier anniversaire ou de la première saison des fêtes.  Cette dernière période peut être particulièrement pénible, parce que le monde entier semble véhiculer un message de réjouissance. Or, sans votre être cher à vos côtés, comment pourrez-vous célébrer comme avant?

D’abord et avant tout, sachez que vous n’avez pas besoin de sauter de joie pour que les fêtes soient empreintes de signification. Après un décès, le deuil est un aspect sain du processus de guérison. Certes, des déclencheurs comme les traditions, les souvenirs et les anecdotes aviveront sans doute votre deuil. Or, en vivant toutes ces émotions, vous êtes authentique envers vous-même – ne croyez pas que vous célébrez les fêtes de la « mauvaise » façon.  Attardez-vous à créer une signification pour vous afin de passer à travers. Voici quelques suggestions pour vous aider :

Restez fidèle à certaines de vos traditions

Il n’a rien de mal à conserver certaines traditions après le décès d’un proche. Cela peut représenter une occasion de vous rappeler de beaux souvenirs. Bien qu’il soit doux-amer, le sentiment que vous ressentirez en faisant revivre l’esprit du défunt par le respect de ses traditions préférées peut rendre les fêtes encore plus significatives et créer un sentiment de rapprochement.

Combinez les anciennes traditions aux nouvelles

Pour certaines familles, c’est plus facile de s’adapter à l’absence d’un être cher en apportant quelques changements aux festivités traditionnelles.

Par exemple, si vous recevez toujours pour le souper des fêtes, songez à ne pas le faire cette année. La planification et les emplettes pour le repas peuvent s’avérer distrayantes, mais elles peuvent aussi être écrasantes et ajouter une dose de négativité au rassemblement. Ainsi, demandez à un autre membre de la famille de le faire à votre place. Il comprendra sans doute. Vous pouvez toujours contribuer en apportant le dessert préféré du défunt pour ainsi vous remémorer des souvenirs agréables de sa vie avec votre famille.

Si vos petits-enfants viennent toujours vous aider à décorer le sapin, préparez cette année une décoration portant une photo d’eux avec le défunt pour l’accrocher dans l’arbre. Vous pourriez aussi bricoler ensemble et créer des décorations qui rendent hommage à leur amour pour leur grand-père. C’est sain de reconnaître la perte, car cela nous rappelle que la personne est toujours parmi nous, surtout quand on est entouré de gens qui  sont aussi touchés par son départ.

Assistez à un service commémoratif

Souvent, le cœur spirituel de notre communauté – que ce soit une église, une mosquée ou un temple – tient des services commémoratifs pour appuyer ceux qui ont perdu un être cher.

Certains endroits laïques tiennent aussi des rassemblements et prononcent des paroles au nom des défunts. Par exemple, bon nombre des emplacements Arbor du Canada organisent des services aux chandelles. Ces endroits, qui vous permettent de vous recueillir, de vivre votre deuil et d’entendre des mots d’espoir entouré d’autres personnes qui traversent une épreuve similaire, peuvent représenter une source de réconfort.

Créez de nouvelles traditions

Vous avez peut-être de la difficulté à célébrer les fêtes après le défunt d’un proche. Les choses ont changé et les fêtes ne seront plus jamais les mêmes sans cette personne. Pour vous, c’est peut-être réconfortant de modifier vos traditions des fêtes pour marquer cette nouvelle étape. 

Vous pouvez créer de nouvelles traditions en faisant de nouvelles expériences et en planifiant de nouvelles activités. Par exemple :

  • Le bénévolat peut représenter une bonne façon de sentir un rapprochement et d’offrir une aide grandement appréciée. Donnez de votre temps à la banque alimentaire locale, à une soupe populaire, à un groupe religieux, ou à un refuge pour animaux ou pour personnes sans abri. Cela pourrait devenir une façon de rendre hommage à votre être cher.
  • Sortez au restaurant ou invitez des amis à souper
  • Allez au théâtre ou au cinéma
  • Si vous préférez ne pas rester à la maison, un voyage vers une destination ensoleillée pour injecter une nouvelle énergie à la saison.
  • Offrez-vous une journée au spa, un massage ou une autre activité qui vous aide à vous détendre et à vous revigorer.
  • Prenez connaissance d’autres idées en consultant la ressource en ligne intitulé What’s Your Grief (en anglais).

Malgré votre solitude, vous n’avez pas à vous sentir seul pendant les fêtes. Prenez une journée à la fois. Concentrez-vous sur vos besoins et sur les façons de les combler.

La première saison des fêtes sans votre être cher sera différente – c’est normal. Mais vous n’avez pas à les traverser seul. Chérissez vos souvenirs et prenez contact avec d’autres personnes pendant ces journées froides d’hiver. Vous pourrez donner une signification à cette période si vous ouvrez courageusement votre cœur à cette possibilité.

Si vous avez besoin de soutien additionnel pendant la première année suivant un décès, familiarisez-vous davantage avec la Série de courriels Conseils de soutien au deuil.

Catégories : deuil

Catégories des blogues