Cards and Keepsakes: How to choose funeral stationery that means more

Cartes et souvenirs : comment faire des choix empreints de sens

Accueil du blog

Chez Arbor, nous abordons chaque détail de la planification de fin de vie avec la délicatesse et l’attention qu’elle mérite. Nous nous sommes récemment entretenus avec Naomi Lutz, gestionnaire adjointe au salon Chapel Lawn Funeral Home, à Winnipeg, concernant le sujet souvent négligé du choix de papeterie pour le jour des funérailles. Il s’agit là d’un aspect pratique de la planification de fin de vie qui représente aussi une occasion de commémorer un vécu.

Quand choisir la papeterie funéraire

Mme Lutz explique que la majorité des gens ont finalisé l’organisation de toutes les composantes de la planification des funérailles et de l’inhumation quand ils arrivent au sujet de la papeterie funéraire. Cela est vrai qu’ils organisent des funérailles pour un proche ou qu’ils procèdent à leur propre planification préalable.

Mme Lutz offre deux moyens pratiques d’aborder le sujet de la papeterie funéraire : choisir un article commémoratif au sujet de l’événement ou un souvenir pour rappeler le défunt aux invités.

La papeterie en tant qu’article commémoratif

Toujours très populaires aujourd’hui, ces articles commémoratifs vous rappelleront peut-être les funérailles de votre jeunesse. Il peut s’agir de cartes commémoratives traditionnelles qui sont remises à chaque invité et qui renferment souvent une prière ou des détails importants concernant le service, dont la date, le nom des porteurs, etc. 

Le registre des visiteurs demeure également important de nos jours. En fait, c’est l’une des principales questions qui est adressée à Mme Lutz quand les visiteurs ne parviennent pas à le repérer. L’importance de ce document réside dans le fait qu’il permet aux participants de montrer qu’ils étaient présents. Lors de grandes funérailles, ceux-ci pourraient ne pas être en mesure de parler individuellement aux membres de la famille du défunt. La signature de leur nom dans le registre, souvent accompagnée d’un message de réconfort, peut représenter un aspect important du processus de deuil, tout en leur permettant d’exprimer leurs sentiments à l’égard du défunt.

Les cartes de remerciement sont d’autres articles qui peuvent être personnalisés à la mémoire d’un proche, qu’elles servent à remercier les gens qui ont apporté de la nourriture, envoyé des fleurs ou offert leur soutien d’une autre façon.

Ces articles sont commémoratifs en ce sens qu’ils visent généralement à préserver un élément du patrimoine familial. Il y a de nombreuses raisons de se les procurer, dont la récente vague d’intérêt à l’égard de la création d’arbres généalogiques détaillés.

Aujourd’hui, grâce aux suggestions des directeurs des funérailles et aux aptitudes de nos graphistes, nous pouvons personnaliser ces articles commémoratifs en fonction des goûts de la personne défunte. Par exemple, une carte pourrait évoquer la saison préférée de cette personne, une photo de son chalet, ses fleurs favorites ou sa photo scolaire – les possibilités sont illimitées et aussi uniques que le défunt.

De la papeterie en souvenir

Au 21e siècle, c’est de plus en courant d’utiliser la papeterie fournie par le salon funéraire comme occasion de créer un souvenir que chaque personne pourra conserver. Au-delà de ses fonctions administratives, elle devient un article précieux qui rend hommage à la mémoire du défunt.

Par exemple, plutôt que de remettre des cartes de prières traditionnelles aux funérailles de grand-maman, la famille pourrait distribuer des cartes commémoratives portant sa recette préférée, écrite de sa main. Soudain, cette carte prend une plus grande signification et offre la possibilité de l’utiliser au quotidien, quand vient le moment de confectionner le gâteau aux fruits de grand-maman à Noël. 

Ces cartes commémoratives peuvent aussi être transformées en signets et porter la citation préférée du défunt et sa photo. Il s’agit là d’une façon de se souvenir de cette personne chaque fois qu’on ouvre un livre.

Il y a aussi de nouvelles interprétations du registre de visiteurs, qui le transforment en souvenir encore plus significatif pour la famille. Plutôt que de simplement renfermer une liste des invités, un registre souvenir devient la représentation des relations que le défunt a établies pendant sa vie. Ce registre peut non seulement renfermer des signatures et des messages, mais également des photos et des anecdotes. Certaines personnes transforment ce registre en album de type scrapbook après le jour des funérailles, contenant des réflexions, des photos et des anecdotes. Il s’agit là d’une puissante activité qui peut aider les proches à gérer leur deuil d’une façon saine et qui peut alimenter les conversations autour de la table.

Mme Lutz reçoit souvent des commentaires sur l’importance de ces souvenirs pour les familles, jusqu’à la police de caractères et à la qualité du papier. Pour elle, c’est une autre façon de montrer sa compassion, et elle s’attache à apprendre plus sur la vie des défunts. Elle comprend personnellement l’importance de la papeterie funéraire : 

« J’y pense souvent parce qu’à des dates spéciales ou lors d’anniversaires, je vais chercher le bulletin imprimé pour le service de mon père. Nous ne connaissons pas toutes les façons dont les familles chérissent [la papeterie commémorative] dans leur vie. Ces relations étaient importantes et nous voulons commémorer ces personnes. Une carte avec sa photo permet d’exprimer l’amour pour une personne. C’est un article à conserver précieusement. »

Chez Arbor, nous tenons à nous assurer que vous vous sentez pris en charge à toutes les étapes du processus, jusqu’aux moindres détails. Pour en savoir plus, repérez la succursale la plus près de chez vous à l’aide de notre localisateur.

Bookmark or share this article
04/23/2021

Plus de Arbor

Comment inclure avec goûts les tendances dans les funérailles
Un mot tabou
Une manière différente de dire au revoir