personalize your funeral like the queen

Vous n'avez pas besoin d'être royal pour avoir des funérailles comme la reine

Accueil du blog

Dix éléments des funérailles de la Reine Elizabeth II que vous pourriez intégrer aux vôtres 

Le 19 septembre, des gens des quatre coins du monde ont allumé leur téléviseur pour regarder les funérailles de la Reine Elizabeth II, qui est décédée à l’âge de 96 ans après un règne de 70 ans. Pendant que le monde admirait avec émerveillement la beauté et les touches attentionnées de la cérémonie de la Reine, les directeurs des funérailles d’Arbor Memorial les examinaient d’un autre angle, convenant qu’il ne fallait pas être membre de la famille royale pour avoir des funérailles comme celles de la Reine.  

Voici dix éléments des funérailles de la Reine Elizabeth II que vous pouvez intégrer à vos propres arrangements funéraires préalables :  

1. Musique. Le cornemuseur-major de la Reine, Paul Burns d’Écosse, a joué une lamentation intitulée A Salute to the Royal Fendersmith à la fin du service de mise en terre. La Reine aimait le son des cornemuses sous les fenêtres de ses résidences, qui la réveillaient le matin, ainsi que pendant les cérémonies d’État. Avant son décès, elle aurait demandé à Paul Burns de jouer à ses funérailles1.

Crédits photo : diffusion en direct sur YouTube de la chaîne de la famille royale

Selon les directeurs des funérailles d’Arbor, la musique demeure l’un des plus importants éléments des funérailles, car nous associons souvent la musique aux souvenirs et aux réminiscences.  Le fait de choisir des pièces musicales qui reflètent la vie, les intérêts et les passe-temps d’une personne représente une façon attentionnée de personnaliser le service. Cette musique peut nous accompagner pendant le deuil pour nous aider à nous souvenir de la personne défunte. 

2. Visite funéraire. Selon des statistiques publiées par le gouvernement britannique2, environ 250 000 personnes ont défilé devant le cercueil de la Reine Elizabeth II pendant qu’elle reposait en chapelle ardente à Westminster Hall, dans le centre de Londres. Les visiteurs ont dit aux organes de presse que la Reine avait fait partie intégrante de leur vie et que c’était important pour eux de venir lui rendre hommage et la remercier3

Crédits photo : diffusion en direct sur YouTube de la chaîne de la famille royale

Les directeurs des funérailles d’Arbor considèrent les visites funéraires comme un aspect essentiel du processus de guérison et comme une façon de dire adieu à la personne défunte. Quand on pense à un être cher, on se concentre sur les intérêts et les passions qui le distinguaient des autres. Les visites funéraires représentent une occasion de penser à ces qualités particulières et de revivre des moments joyeux. C’est aussi le moment de recevoir l’amour, le confort et le soutien de parents et amis.

3. Diffusion en continu. Le départ de la Reine s’est fait sentir profondément à l’étendue du pays. Diffusées sur plus de 50 canaux au Royaume-Uni, les funérailles de la Reine Elizabeth II auraient, à leur paroxysme, été visionnées par 37,5 millions de personnes dans ce pays et par quatre milliards de personnes à l’échelle mondiale4.

Arbor offre des services de diffusion en continu, qui permettent aux personnes incapables d’assister aux funérailles en personne de faire leurs adieux et de présenter leurs respects du confort de leur domicile.

4. Fleurs. Une couronne florale, qui, selon le Palais de Buckingham, recelait une signification particulière, a reposé sur le cercueil de la Rente pendant la procession et le service. Non seulement la couronne renfermait des fleurs et des feuilles provenant des jardins du Palais de Buckingham, de Clarence House et de Highgrove House, elle contenait aussi du romarin pour le « souvenir », et du myrte, « symbole ancien d’un mariage heureux ». Selon le palais, les tiges de myrte provenaient d’une plante cultivée à partir d’une pousse qui avait été tirée du bouquet de noces de la Reine en 1947. La couronne renfermait aussi du feuillage de chêne anglais, qui « symbolise la force de l’amour ». À la demande du Roi Charles III, la couronne a été assemblée d’une façon entièrement durable, reposant sur un nid de mousse anglaise et de branches de chêne, sans l’utilisation de styromousse5.

Les fleurs représentent un moyen traditionnel de faire preuve de respect envers une personne défunte ou d’exprimer nos condoléances. Les arrangements floraux peuvent aller de somptueux à simples. Que ce soit une gerbe de cercueil, une couronne ou un bouquet, les directeurs des funérailles peuvent vous aider à choisir un arrangement qui représente bien votre être cher. Parmi les fleurs les plus populaires, on retrouve les lys, les marguerites, les roses, les orchidées,  les mufliers, les œillets, les glaïeuls, les iris et les hydrangées, pour n’en nommer que quelques-unes. C’est courant pour les familles de choisir les arrangements floraux en fonction de la signification des fleurs et des couleurs.

5. Cercueil décoré. Le cercueil de la Reine était richement décoré et recouvert d’emblèmes symbolisant sa vie et son héritage. Il était notamment drapé de la bannière royale, qui représentait la Souveraine et le Royaume-Uni. La Couronne impériale d’État a été placée sur la bannière royale, en compagnie du sceptre et du globe de la Souveraine, articles symbolisant son pouvoir et l’histoire de la monarchie6.  

Crédits photo : diffusion en direct sur YouTube de la chaîne de la famille royale

Arbor offre des cercueils personnalisés qui vous permettent d’exprimer votre individualité et votre personnalité. Que vous recherchiez une finition détaillée, un design simple ou de nombreux éléments personnalisés, il y a un cercueil qui répondra à vos préférences. L’expression visuelle des relations, de la spiritualité, des affiliations, des passe-temps et des intérêts représente une façon unique de créer un hommage personnel. L’ajout de médaillons ou d’autres éléments à un cercueil est courant, car ils peuvent être apportés à la maison comme souvenir après le service. Les cercueils offrant un tiroir-souvenir ou une capsule historique constituent une façon privée de protéger des articles qui seront à vos côtés à tout jamais. Les options de personnalisation sont innombrables.

6. Notes de parents et amis. Une autre article qui reposait sur le cercueil et qui se distinguait en raison de sa nature très personnelle est le message rédigé à la main par le Roi Charles III, fils et héritier de la Reine. On pouvait y lire : « En mémoire aimante et dévouée, Charles R. », le R. faisant référence à « Rex » signifiant roi en latin7.  La rédaction d’une note est une tradition pour la famille royale datant des funérailles du Roi George VI en 1952. Plus récemment, le prince William, alors âgé de 15 ans, a laissé une note qui disait simplement « Maman » sur la couronne funéraire de la princesse Diana.

Le fait de déposer une note sur un cercueil est une ancienne coutume qui vise à relier créer un lien entre personnes toujours vivantes et le défunt. Ce geste les aide à gérer leur deuil et représente une façon de personnaliser davantage le service. Les notes, lettres ou cartes peuvent aussi être placées à l’intérieur du cercueil pour éviter qu’elles s’égarent en route vers le cimetière. 

7. Port d’un vêtement qui évoque le défunt. Bon nombre des membres de la famille royale ont rendu hommage à la Reine à l’aide de bijoux8. Par exemple, la princesse de Galles Kate Middleton a porté un collier de perles et de diamants qui a déjà appartenu à la Reine Elizabeth II. Pour sa part, la tenue vestimentaire de la princesse Charlotte arborait une petite broche en diamant en forme de fer à cheval, sans doute pour rendre hommage à la passion de la Reine pour les chevaux.  

Le port d’un mémento représente une façon intemporelle de rendre hommage à un être cher. Selon les directeurs des funérailles d’Arbor, c’est de plus en plus courant pour les gens de demander aux invités d’adhérer à un code vestimentaire particulier pour le service funéraire. Que ce soit un chandail de baseball pour un fanatique des Blue Jays de Toronto ou un chandail tricoté à la main pour une grand-maman, cette demande spéciale ajoute une touche d’individualité et de personnalité aux funérailles, et permet aux visiteurs d’être unis dans leur hommage.  

8. Arrangements funéraires préalables. Ce n’est pas étonnant d’apprendre que les funérailles de la Reine Elizabeth II aient été planifiées depuis un bon moment déjà. Cette planification incombait à Edward Fitzalan-Howard, qui a hérité du titre de 18e duc de Norfolk après le décès de son père en 2002. En plus d’être duc, M. Fitzalan-Howard est le comte-maréchal de l’Angleterre, ce qui le place en charge de la planification des cérémonies d’ouverture du Parlement, des funérailles royales d’État et du couronnement des nouveaux monarques. Au cours des 20 dernières années, les plans du service, surnommés Opération Pont de Londres, ont fait l’objet d’un examen annuel par des centaines de membres de confiance de la famille royale, y compris la Reine elle-même. John Sentamu, évêque anglican à la retraite qui a participé à la planification des funérailles royales quand il était archevêque de York, a dit à la BBC que la Reine ne voulait pas que ses funérailles soient « ennuyantes »9.  

Les directeurs des funérailles d’Arbor sont d’accord. Chaque vie est unique, et les façons de la célébrer doivent l’être aussi. Les funérailles traditionnelles ne conviennent pas à tout le monde. Vous voudrez peut-être choisir une cérémonie d’adieu unique en son genre. C’est pourquoi Arbor Memorial a conçu « Moments de souvenir », ressource exclusive qui vous aide à créer une cérémonie d’adieu personnalisée pour rendre hommage à votre être cher, et ce, en fonction d’un budget qui vous convient.

9. Cortège. Le cortège cérémonial de la Reine Elizabeth II évoquait plus de 1 000 années de traditions monarchiques le long de quelques kilomètres symboliques. Chaque objet et emplacement faisaient référence à un aspect de la place de la famille royale dans la vie britannique, que ce soit l’armée, l’administration ou la religion. La Reine a été consultée pour la conception et la planification du corbillard d’État qui a été utilisé pour le cortège. Des milliers de spectateurs étaient amassés le long du parcours du cercueil vers le château de Windsor, où l’attendaient ses corgis bien-aimés et son poney préféré.  

Crédits photo : diffusion en direct sur YouTube de la chaîne de la famille royale

Bon nombre de spécialistes des funérailles conviennent que le fait d’accompagner le défunt vers son dernier lieu de repos aide les gens à gérer leur deuil et leur permet de faire leurs adieux pendant la cérémonie d’inhumation ou de crémation. Selon eux, le fait de mener un cortège les remplit de fierté et contribue à unir la famille, les amis et la communauté d’une façon à la fois traditionnelle, puissante et respectueuse. Les familles peuvent demander que leur être cher défile une dernière fois devant un endroit qui lui est cher, ce qui est une source de sérénité et de réconfort pour tous les participants. 

10. Cérémonie religieuse ou spirituelle. Presque tous les aspects des funérailles de la Reine étaient imprégnés d’une signification religieuse. En fait, l’un de ses titres constitutionnels était celui de gouverneur suprême et défenseur de la foi de l’Église d’Angleterre. Ses hymnes, psaumes et saintes Écritures préférés ont été intégrés au service funéraire, tenu à l’Abbaye de Westminster.  

Crédits photo : diffusion en direct sur YouTube de la chaîne de la famille royale

Les directeurs des funérailles d’Arbor estiment que chaque service devrait être aussi unique que la personne honorée. De nos jours, il y a de nombreuses façons de personnaliser cet événement important, en commençant par les traditions religieuses, culturelles et familiales. Notre équipe possède de l’expérience auprès de diverses communautés, vise à faire preuve de flexibilité pour répondre à toutes les demandes raisonnables et peut vous guider dans vos choix. 

Ce qui ressort le plus des funérailles de la Reine Elizabeth II, c’est qu’elles reflétaient réellement qui elle était et ce qu’elle représentait. Elles ont mis en valeur sa personnalité charmante, ses passions et ses intérêts. Nous vous lançons le défi de vous demander : « Quels souvenirs désirez-vous laisser? » Voulez-vous que vos amis viennent faire leurs adieux lors d’une visite funéraire? Y aura-t-il un cercueil ou une urne? Une cérémonie au cimetière correspond-elle plus à vos volontés? Préféreriez-vous, comme certaines personnes le font, la tenue de plus d’un service? Vous voudrez peut-être inclure de la musique enregistrée ou un direct, des photos, des vidéos, des lectures et même des articles qui vous sont chers. 

« Moments de souvenir » désigne l’approche exclusive d’Arbor à l’égard de la personnalisation des plans de fins de vie et des façons de commémorer une vie remarquable. Vous pouvez créer une cérémonie d’adieu adapté à votre personnalité ou choisir parmi nos nombreux thèmes. Que vous soyez chef cuisinier, mélomane, amateur de sport ou adepte des voyages, il y a une façon de créer un hommage parfait. Téléchargez notre libre électronique gratuit ici[SN1] 

 

1 CNN, 19 septembre 2022 

The Washington Post, 20 septembre 2022 

BuzzFeed News, 19 septembre 2022 

4 Radio Times, 21 septembre 2022 

5 CTV News, 19 septembre 2022 

CBS News, 19 septembre 2022 

7 Global News, 18 septembre 2022 

8 Entertainment Tonight, 19 septembre 2022 

9 Insider, 18 septembre 2022 

 


 [SN1]Link to FR ebook, if it exists.

Bookmark or share this article
10/04/2022

Plus de Arbor